Ministère de l’Eau et de l’Energie

Sceau de Republique Gabonaise

Cocobeach bientôt raccordé au réseau électrique de Libreville

Logo

Communiqué

 Cocobeach bientôt raccordé au réseau électrique de Libreville

 Pour faire face à la demande sans cesse croissante en électricité, résultant de la forte progression de la démographie et de l’urbanisation, le Ministère de l’Energie et des Ressources Hydrauliques et la SEEG poursuivent les travaux visant à renforcer et à étendre le réseau électrique dans le pays.

 Démarrés il y a près de dix ans, sous l'impulsion du Gouvernement gabonais, les travaux d'extension du réseau ont déjà permis de raccorder au Réseau Inter Connecté Estuaire les localités de Kango, Nzamaligué, et les villages Akok, etc… sur l'axe Cocobeach. 

Ces travaux qui ont permis la mise  en arrêt de la centrale thermique de Kango s’étaient arrêtés sur l'axe Ntoum-Cocobeach, à quelques kilomètres de cette localité.

Afin de poursuivre la finalisation de ces travaux, réalisés grâce à l’appui technique de la société SETEG,  le Gouvernement a sollicité la SEEG pour réaliser les travaux d'adaptation dans la localité de Cocobeach, à travers notamment l’installation d'un transformateur 20 kV/5,5kV et l’élagage des derniers km de la ligne. 

Dans ce sens, l’entreprise vient d’engager la finalisation des travaux de raccordement de la ville de Cocobeach au Réseau Interconnecté de Libreville. Les travaux d’élagage ont débuté depuis le 1er juin 2015, amorçant ainsi un chantier qui s’étend sur un linéaire d’environ 24 km.

 

Longtemps attendus par les riverains, la première phase de ces travaux consiste au prolongement de la ligne HTA 20 kV, à traversla construction d’un réseau aérien sur 3 km environs, entre la fin du réseau actuel et la centrale de Cocobeach, d’une part.  Elle a pour but la réhabilitation du tronçon de ligne HTA hors tension de 21 km entre le village Libi et la fin de réseau actuel, ainsi que la construction et l’équipement d’un poste 20/5.5 kV à la centrale de Cocobeach, d’autre part.

 

La deuxième phase des travaux permettra de raccorder au réseau électrique, tous les villages situés sur le tronçon de la ligne aérienne HTA.

 

Ces travaux devraient limiter les interruptions chroniques d'alimentation liées aux ruptures de la voie de communication (absence d'approvisionnement en gazole de la centrale thermique) et permettre la mise à disposition d'une énergie propre (mixe hydroélectricité et thermique gaz).

Le raccordement de la ville de Cocobeach au RIC de Libreville va rendre l’alimentation électrique de la commune moins dépendante de l’approvisionnement en gazole, une des principales causes de la dégradation du service public de l’électricité.

 

Le Ministère de l’Energie et des Ressources Hydrauliques et la SEEG poursuivent, conformément à leurs missions, la mise en œuvre des actions permettant d’améliorer l’accès des populations au service public de l’eau potable et de l’énergie électrique.

 

Publié le : 07 / 08 / 2015


En Haut